NO FEARS ? NO GAME !

“Derrière chaque peur se cache des envies.” Intéressant, quand on sait combien nos émotions ont tendance à tatouer notre inconscient.

La peur est saine et légitime dans la mesure où elle évite la mise en danger. Mais alors, on peut aussi se demander : « à quel point bridons nous notre entrain naturel en cherchant à nous préserver de nos angoisses ? » Toutes ces choses qu’on désire et qu’on ne va pas chercher, muselés par nos craintes, insignifiants et faux signaux d’alarme…Un peu comme cette belle pomme juteuse, accrochée à cet arbre, juste devant nous. Tu la vois ? Elle n’est pas haut perchée du tout, plutôt facile d’accès en fait : « Avec un p’tit effort je pourrais l’atteindre et enfin croquer dedans… Maiiiiis le vide paralyse… Tant pis pour la pomme ! » Hey, non… Tant pis pour toi !

« Alors, comment allier appréhensions et envies siouplè !!? » Quelqu’un a une réponse à proposer ? Direction les commentaires ! Pour ma part, je trouve qu’il y a de l’inspiration à prendre chez toutes ces personnes martelées par de dures épreuves. Elles tiennent le cap de l’existence, no matter what ! Comme si, au delà des limites de nos mauvaises expériences, nous voulions instinctivement plus de la vie, la vraie, pure et dure !!

Je comprends tous les écarts comportementaux et les déviations sentimentales qui découlent de tes maux… Mais, en toi, n’entends-tu pas hurler l'[en]vie derrière chacune de tes peurs ? Rappelle toi toujours qu’entre “envie” et “en vie”, comme dans le temps qu’il nous est imparti, il n’y a qu’un tout petit espace. Mieux vaut donc être avide, mettre ses tripes dans ce tout petit créneau que de rester sur la retenue ! « Être » c’est contourner limites et difficultés, les surmonter et aller plus loin.

Joue la comme Frida ! Frida KAHLO et son courage. Frida et ses nombreux pieds de nez à la mort, son engouement pour l’existence; Actrice, pas simplement spectatrice de la sienne.

Arrêter de survivre et commencer à vivre… Chiche ? Sortez vos sibitchis*, vos amulettes, vos talismans faits  de passions ! Et bénies soient les cicatrices, qui racontent l’histoire des frissons qui nous ont parcourus, elles exacerbent l’envie de vivre. No fears, no game ! Passez le mot !

Shooting au café des chineurs by Ilan DEHE – Hairstyler Hélène PASSOLUNGHI – MUA Olga LOZITSKAYA

Bague perle MISAKI

Bijoux anciennes co H&M

Bague perle MISAKI

Combinaison ancienne co BERSHKA

Tunique en tulle ancienne co ZARA

Sandales ancienne co PUBLIC DESIRE

*sibitchis : porte-bonheur en créole cap verdien.

Le partage c'est la vie, partagez avec votre cercle!

2 thoughts on “NO FEARS ? NO GAME !

  1. Hello Unfinites !
    Ton blog est une belle découverte. Très beau shooting photos ! On adore ce petit air de vintage.
    Bisous des Sisters

Commentez